Les métiers du bois

La filière bois est composée de 39800 salariés employés dans 14 600 entreprises dans la région Auvergne Rhône-Alpes (dont une bonne part en Drôme et en Isère), ce qui en fait la 1ère région de France en matière d’emploi dans cette filière (Source : CEP 2014). Elle mérite donc que l’on prenne le temps de la découvrir !

Elle est composée de métiers très variés, que l’on peut regrouper en plusieurs branches :

  • la forêt : technicien forestier, bûcheron, chauffeur grumier…
  • la transformation : pilote de scie, mécanicien…
  • l’ameublement : menuisier agenceur…
  • la construction : menuisier, charpentier, opérateur sur machine à commande numérique… C’est la branche qui emploie le plus de personnes, avec 39% des salariés de la filière
  • la distribution : commercial, technico-commercial… C’est la branche n°2, avec 24% des salariés
  • la maîtrise d’œuvre : technicien en bureau d’études…

IMG_0826

C’est une filière qui se modernise et se mécanise beaucoup, ce qui entraîne une professionnalisation des métiers, et, par conséquent, une montée en qualification. Pour exemple, vous pouvez voir sur la photo un scieur, qui est devenu un vrai pilote de systèmes automatisés, bien loin de l’image de l’homme qui débite manuellement des grumes en rondins !!!

Or la filière souffre d’un déficit d’image, et peut avoir des difficultés à recruter…

A méditer si vous cherchez à vous orienter ou à vous réorienter !

 

La principale voie d’accès est le réseau (stages ou alternance, bouche à oreille…), et les principaux critères sont la motivation et le savoir-être, avant même les compétences dans le domaine (« profil bois »).

 

Remerciements à Guénaëlle SCOLAN – CréaBois Isère ; Bénédicte MULLER – Fibra pour les informations communiquées qui m’ont permis de rédiger cet article

et à Stéphane EYMARD, qui dirige la Scierie Eymard, à Veurey, pour avoir fait passer sa passion du métier – photo prise dans sa scierie